Rechercher
Size A + A - | 
|  Plan du site  |  English

Des cadeaux gratuits et plus encore !

Adhérez à La Ressource
canadienne des mères (CMR)


Adhérez et recevez des bons-rabais et des échantillons de produits pour bébés. Courez aussi la chance de gagner 1 des 8 cotisations de 2 500 $ à un REÉÉ de Fonds d'éducation Héritage.
Suivez-nous sur
Bulletin CMR !
Concours exclusifs

Sondage

 CMR

Sondage CMR

Ce que je préfère de l'automne…

  • Les températures plus fraîches
  • La mode automnale
  • Aller cueillir des pommes (et les manger !)
  • L'Action de grâces
|



L'accessoire

du mois

Stonz Booties
Serre-tête et boucles pour cheveux de la boutique virtuelle Pink Elephant Accessories
Robe longue de maternité et d'allaitement d'inspiration grecque, signée June& Dane
Panier à linge 3 sprouts
Collier de dentition d'ambre de la Baltique
Corbeille-moïse Natural Charm
Afficher tous les accessoires



Entreprises

partenaires
CMR » Tout-petits » Comment puis-je la faire écouter ?

Tout-petits


Comment puis-je la faire écouter ?


Par : Alyson Schäfer

« Ma fille de 3 ans ne m'écoute pas. Elle refuse même de répondre à une question simple comme « Veux-tu un jus d'orange ou de pommes ? » ; c'est terriblement agaçant. Je dois répéter, interrompre ce que je fais, m'avancer vers elle et me tenir debout devant elle. Parfois, je saisis même son visage entre mes mains pour m'assurer qu'elle me regarde bien pendant que je lui parle. Si elle réagit ainsi à trois ans, qu'est-ce que ce sera à seize ans ? »

Détermination du comportement
Je sens que votre fille apprécie l'attention supplémentaire que vous lui accordez en lui rappelant et répétant sans cesse. Elle aime que vous lui “accordiez de l'attention” en raison de son problème d'écoute.

Il semble aussi que la situation dégénère graduellement en lutte de pouvoir quand vous passez de légèrement ennuyée à vraiment irritée par son silence. On remarque cette lutte de pouvoir quand vous saisissez son visage pour la forcer à vous écouter.

Éliminer le gain de cause
Il faut éviter que les enfants ne mettent en pratique le dicton qui dit qu'à force de se plaindre, on obtient gain de cause ! Autrement dit, ne prêtez pas attention aux mauvais comportements, sans quoi vous apprendrez à votre enfant à mal se conduire pour attirer l'attention et vous  accaparer.

Vous devez susciter exactement le comportement contraire. Vous devez encourager les bons comportements.

Comment pouvez-vous éliminer le gain de cause ? D'abord, cessez de répéter vos demandes. L'enfant doit écouter, et il le fera s'il sait que vous ne lui accorderez pas de temps et d'attention supplémentaires. Et rappelez-vous que “non” est aussi une décision. S'il ne vous répond pas, vous pouvez supposer qu'il ne veut pas savoir ce que vous avez à lui dire ou offrir.

Voici un scénario possible :

Maman : Veux-tu du jus de pommes ou du jus d'orange ?

Fille : (aucune réponse)

Maman : Aimerais-tu choisir ton jus ou vais-je le faire pour toi ?

Fille : (aucune réponse)

Maman : Comme ça, tu me laisses choisir (elle sert à sa fille le jus de son choix)

Fille : OUACHE ! Je ne veux pas de jus d'orange, je veux du jus de pommes.

Maman : Désolée. Tu pourras choisir la prochaine fois.

Fille : NON, NON, NON. Je veux choisir.

Maman : Je suis contente que tu veuilles choisir toi-même, mais le moment de choisir est passé. Tu pourras choisir la prochaine fois.

Fille : (sanglots)

Maman : Tu es déçue, mais je sais que tu comprends. Penses-tu que nous pourrions faire quelque chose d'amusant ensemble toi et moi ?

Soyez ferme et amicale
Écoutez-vous quand vous demandez quelque chose à votre enfant et remarquez les mots, le ton et le langage corporel que vous utilisez. Êtes-vous amicale quand vous êtes ferme ? Si vous éprouvez des difficultés avec ce genre de technique, il se peut que votre enfant perçoive vos demandes comme des ordres et une tentative de contrôle. Soyez ferme, mais amicale.

 

Au sujet de l'auteure
Mme Alyson Schäfer est une psychothérapeute, une formatrice en apprentissage de compétences parentales et une oratrice publique. Elle donne des cours d'éducation parentale et fait de la formation individuelle auprès des parents.

Les médias consultent régulièrement Mme Schäfer en tant que spécialiste sur l'art d'être parents. Elle a fait l'objet d'articles dans des magazines dont Today's Parent, Chatelaine, Canadian Living et Reader’s Digest. Elle a déjà été interviewée par CBC et a participé à des émissions de télévision comme Planet Parent, Agenda, Health on the Line, W-Live with Erin Davis et CHCH Morning Show.

Principes, règles et outils pour les parents
www.alyson.ca

Pour en savoir plus sur le développement du jeune enfant, visitez le site www.thecmr.com

 



<- Back






Design du site Web par Clutch Marketing