Rechercher
Size A + A - | 
|  Plan du site  |  English

Des cadeaux gratuits et plus encore !

Adhérez à La Ressource
canadienne des mères (CMR)


Adhérez et recevez des bons-rabais et des échantillons de produits pour bébés. Courez aussi la chance de gagner 1 des 8 cotisations de 2 500 $ à un REÉÉ de Fonds d'éducation Héritage.
Suivez-nous sur
Bulletin CMR !
Concours exclusifs

Sondage

 CMR

Sondage CMR

Je qualifierais mon style pendant ma grossesse de

  • Bohême chic
  • Moderne et original
  • Denim décontracté
  • Un mélange de différents styles
|



L'accessoire

du mois

Panier à linge 3 sprouts
Collier de dentition d'ambre de la Baltique
Corbeille-moïse Natural Charm
Humidificateur à ultrasons champignon de Duux
Collier de dentition boubeads
Biberon en inox Pura Kiki
Afficher tous les accessoires



Entreprises

partenaires
CMR » Grossesse » Le rôle du glutathion pour vivre une grossesse saine

Grossesse


Le rôle du glutathion pour vivre une grossesse saine


Droit d'auteur© 2004 Priya Shah

Tous les futurs parents rêvent de vivre une grossesse saine et d'avoir un bébé en santé.

Mais l'environnement moderne et l'alimentation présentent des carences sur de nombreux plans qui sont essentiels à la santé de la mère et du fœtus. Les antioxydants constituent l'une de ces substances essentielles.

Au chapitre de la prévention des malformations comme le spina bifida et la fente palatine, le rôle des antioxydants, notamment l'acide folique, est si bien reconnu que celui-ci est maintenant ajoutés aux suppléments vitaminiques prénatals.

Or, on oublie souvent le rôle capital d'autres antioxydants, comme le glutathion et la vitamine E, au moment de la grossesse.

Le rôle des antioxydants, notamment le glutathion, dans le développement et la croissance du fœtus est important et garant d'une grossesse en santé. Ils sont également importants au chapitre de la fertilité et de la conception.

Le glutathion est le maître antioxydant du corps puisqu'il contribue à régénérer les réserves d'autres antioxydants comme les vitamines C et E.

De plus, il protège la mère et le fœtus contre les effets nocifs des radicaux libres et du stress oxydatif.

Un grand nombre de complications en cours de grossesse et de malformations congénitales sont liées au stress oxydatif, aux dommages causés par les radicaux libres et aux faibles taux de glutathion chez la mère et le fœtus.

Le rôle du glutathion dans le développement du fœtus et du placenta est crucial. Le glutathion (GSH) peut contrôler la différenciation et la prolifération cellulaires ainsi que la mort cellulaire, qui sont toutes trois des fonctions essentielles au développement de l'embryon.

Dans le placenta, le glutathion désintoxique des polluants avant qu'ils n'atteignent l'enfant en développement. La plupart des substances ou éléments responsables des malformations congénitales (agents tératogènes) sont reconnus pour exercer des effets embryotoxiques car ils causent un stress oxydatif.

Le placenta humain possède une quantité considérable de glutathion S-transférases (GST) permettant la détoxification ou l'activation des médicaments et produits pharmaceutiques durant le stade critique de développement des organes du fœtus.

Il est reconnu que certains médicaments causent des anomalies congénitales chez le fœtus en développement, notamment en produisant des radicaux libres et en épuisant les réserves de GSH.

Au stade embryonnaire initial, le fœtus est sensible aux effets toxiques et tératogènes des produits chimiques, alors qu'au dernier stade de son développement, il est sensible aux effets cancérogènes durant son dernier stade de développement.

Les substances cancérogènes administrés à la mère peuvent être transférées au fœtus par le placenta et causer un cancer chez le fœtus. Nombre d'agents cancérogènes sont beaucoup plus actifs sur le fœtus que les adultes et se montrent également enclins à agir comme agents abortifs et tératogènes.

On sait que les facteurs environnementaux et le mode de vie causent un stress oxydatif et abaissent les taux de glutathion, ce qui provoque des anomalies congénitales, l'avortement et les fausses couches.

Voici les agents tératogènes connus engendrant des anomalies congénitales chez les femmes enceintes :

° Radiation
° Pesticides et polluants organiques persistants (POP)
° Pollution atmosphérique
° Métaux lourds (mercure, cadmium, arsenic)
° Chloroéthène
° Acrylonitrile
° Excès d'oxygène (hyperoxie)
° Médicaments antipsychotiques et antiépileptiques
° Thalidomide
° Fumée de cigarette
° Consommation d'alcool (éthanol)

Les facteurs de santé maternelle qui augmentent les radicaux libres et causent des anomalies congénitales sont les suivants :

° Diabète
° Prééclampsie
° Infection et inflammation

Le glutathion et autres antioxydants atténuent le stress oxydatif chez la femme enceinte souffrant d'inflammation ou d'un problème maternel comme le diabète ou la prééclampsie, et chez le fœtus à risque de développer la fibroses kystique.

La supplémentation d'antioxydants et de précurseurs de glutathion peut diminuer l'incidence d'anomalies congénitales et protéger à la fois la mère et le fœtus contre les conséquences nuisibles et possiblement fatales des complications durant la grossesse.

De plus, le glutathion (GSH ) prévient ou minimise le stress oxydatif présent durant le travail et l'accouchement.

L'asphyxie/hypoxie périnatale (manque d'oxygène au cerveau) durant un accouchement à terme ou prématuré peut causer la paralysie cérébrale, le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), des dommages cérébraux irréversibles et des handicaps neurologiques et intellectuels permanents.

L'administration d'un précurseur de glutathion, N-acétyl-cystéine (NAC), aux  femmes enceintes prévient partiellement le stress oxydatif durant les accouchements prématurés.

Actuellement, l'American College of Obstetrics and Gynecology conseille à toutes les femmes enceintes de prendre une vitamine prénatale à base d'antioxydants. Le collège américain recommande également de consommer beaucoup de fruits et de légumes frais qui constituent les meilleures sources de protection antioxydante.

 

Au sujet de l'auteure

Priya Shah est la rédactrice en chef du rapport mensuel « The Glutathione Report ».

Pour obtenir des nouvelles à jour sur les bienfaits du glutathion sur la santé, vous pouvez vous abonner à la publication mensuelle (en anglais) à l'adresse

http://www.glutathione-report.com

 

Pour obtenir gratuitement le rapport (en anglais) Glutathione in Health and Disease traitant des bienfaits du glutathion pour la santé et sur les maladies, visitez le site

http://www.1whey2health.com

 

 
   



<- Back






Design du site Web par Clutch Marketing